GERARD STARON

Photographe du temps qui passe
Gérard Staron travaille sur le temps, sous toutes ses formes : le souvenir, l’oubli, la nostalgie, le non-retour et les inquiétudes que génère ce sentiment d’une existence brève à l’échéance certaine.
Dans la série, «Les bains de mer», il fait appel à notre mémoire collective d’un temps passé dont les images ne nous sont parvenues qu’au travers de peintures :
«Cette série, réalisée de 2013 à 2015, témoigne d’un temps lointain où la mer devenait à peine accessible et faisait rêver, un littoral encore relativement vierge, un bord de mer décrit en lumière et reflets par les impressionnistes.Muni de mon Polaroïd Image System et mon Fuji S90, j’ai donc arpenté les plages normandes et picardes à la recherche des lumières et ambiances de cette époque révolue.
En effet, quoi de plus naturel alors d’utiliser d’anciennes technologies pour faire revivre le passé. La diffusion de la lumière à travers l’antique appareil, l‘impression de la pellicule à la chimie périmée depuis plusieurs années, l’image ainsi obtenue suggère plus qu’elle ne montre, laissant la part belle à notre imagination.»
Gérard Staron | Studio Hans Lucas
06 30 55 50 97
mail@gerard-staron.com
www.gerard-staron.com
www.hanslucas.com
http://www.facebook.com/GerardStaronPhotographies
Ne rien faire
Le footballeurLe poste de secoursDans l'eauLa jeune fille au cerf-volant (volet 2)Le contemplatif

Articles récents

Archives

Catégories

Commentaires

admin5356 Écrit par :